S’engager contre le cancer du sein

S’engager, combattre, lutter contre le cancer du sein… Une femme sur 8 risque d’en développer un au cours de sa vie. Le dépistage reste le meilleur moyen de le détecter le plus tôt possible et de sauver des vies.

Le micro de Camille
Graziella, un cancer du sein à 29 ans
Le micro de CamilleGraziella, un cancer du sein à 29 ans

 

Parler du cancer du sein ce mois-ci n’est pas vraiment original… Octobre Rose, c’est en ce moment : le mois de prévention au dépistage du cancer du sein. Alors oui, c’est génial d’aborder le sujet mais il faut le faire tout au long de l’année. Le cancer du sein ne se limite pas à un seul mois ! Et puis, nous connaissons tous une personne touchée par la maladie… Je suis sûre que toi aussi derrière ton écran. En parler, c’est un moyen de les soutenir et de leur montrer que nous prenons soin de nous & nos boobs.

Dans cet article, je ne vais pas vous raconter comment se passe une séance de chimio, ni du déroulé d’une mastectomie. Le but de ce sujet est de vous faire comprendre que le cancer du sein peut toucher n’importe quelle femme. Toutes unies, toutes concernées ! (D’ailleurs, 1% des hommes le sont aussi. Eh oui, messieurs !)

C’est quoi un cancer du sein ?

Je ne suis pas médecin mais je vais essayer de vous l’expliquer simplement. Un cancer du sein est provoqué par un dérèglement de certaines cellules. Ces dernières se multiplient et forment une masse appelée tumeur. Il existe différents types de cancer du sein : les très agressifs qui évoluent rapidement ; et ceux qui progressent lentement. Le cancer du sein est le cancer le plus diagnostiqué chez les femmes.

3 000 femmes de moins de 40 ans touchées chaque année en France par le cancer du sein

Tu penses peut-être être immunisée contre le cancer du sein car tu es jeune. Oui, une mammographie de contrôle est recommandée tous les deux ans à partir de 50 ans. Eh bien, tu as tort : ce cancer concerne aussi les jeunes femmes. 3 000 femmes de moins de 40 ans sont touchées par un cancer du sein chaque année en France. Je n’ai pas inventé cette info : c’est une donnée de l’Institut National du Cancer. La preuve avec le témoignage de Graziella dans le sonore de cet article. Une jeune femme pleine de vie – une maman accomplie et une épouse épanouie – qui a fêté ses 30 ans cette année. J’ai été bouleversée par son histoire… Peut-être parce que nous avons quasi le même âge… Graziella avait 29 ans quand elle a appris qu’elle avait un cancer du sein. Sur son compte Instagram mademoizelle__k, elle se confie et raconte son parcours & ses épreuves. Je suis sûre que ses mots vont feront prendre conscience de la réalité. Hâte de lire vos retours sur son témoignage.

Graziella (mademoizelle__k), 30 ans, touchée par un cancer du sein.

Comment détecter un cancer du sein ?

La plupart du temps, le cancer du sein ne présente ni douleurs ni symptômes particuliers. C’est pour cette raison qu’il faut rester en alerte au moindre changement inhabituel de vos seins. Graziella raconte dans l’audio de ce sujet comment elle l’a découvert : en se grattant ! Si vous détectez l’apparition d’une légère bosse, d’un écoulement ou encore d’une modification de la peau, il faut tout de suite aller consulter un médecin.

Voici une liste de signaux :

  • grosseur/boule dans un sein
  • écoulement par le mamelon
  • modification de la dimension ou de la forme d’un sein
  • ganglion dur au niveau de l’aisselle
  • modification de la pigmentation ou de la texture de la peau du sein

Prévenir pour mieux guérir

Il n’y a pas de secret : le meilleur moyen de lutter contre le cancer du sein est de se faire dépister ! Cela n’évitera pas de choper ce foutu cancer mais dépister à un stade précoce, le taux de survie est beaucoup plus élevé. Comme je vous le disais plus haut, la mammographie est recommandée tous les deux pour les femmes de plus de 50 ans. Alors, parlez-en à toutes vos mamans (elles ne le font peut-être pas). Si comme moi, vous êtes plus jeune, voici mes petits conseils :

  • Prendre rendez-vous une fois par an chez un professionnel de santé

Vous avez le choix : gynéco, médecin traitant, sage-femme… Oui, les sages-femmes réalisent également des consultations de suivi gynécologique. C’est bon à savoir car les délais de rendez-vous sont souvent plus courts que pour les gynécos. Une visite de contrôle une fois par an est le minimum. Honnêtement, c’est pas la mer à boire ahaha ! Ce professionnel de santé pourra examiner vos seins et vérifier que tout va bien. Si vous avez des antécédents familiaux ou personnels, vous pouvez définir un suivi adapté avec votre médecin traitant.

  • Se palper les seins

En plus des rendez-vous pratiqués en cabinet, les médecins encouragent les femmes à se palper régulièrement leurs seins. Si vous n’êtes pas très à l’aise devant un gynéco, ici, pas d’excuse : vous serez seule face au miroir ! Cette pratique est très importante car elle peut aider à dépister très tôt des anomalies comme un cancer du sein. Mais alors comment procéder ? Vous pouvez demander conseil à votre médecin ou alors, je vous recommande de télécharger l’application Keep A Breast. Elle vous guidera de A à Z avec des explications écrites et des gifs animés. L’appli a également une rubrique pour planifier votre prochaine palpation. Un rappel utile pour ne pas oublier de le faire chaque mois.

Titsup, une marque engagée dans la lutte contre le cancer du sein

Autre petit guide que je vous ai dégoté : le kit autopalpation de Titsup. Ce kit comporte un feuillet clair et simple pour s’autopalper, une affiche-calendrier et une planche de 12 stickers en forme de seins. Ces derniers sont à coller chaque mois sur l’affiche après votre palpation. Amusant ! Et honnêtement, je trouve l’affiche super réussie.

Le kit autopalpation de Titsup.

Titsup est une marque de vêtements dont l’objectif est d’habiller nos seins. Je m’explique… On retrouve des petits motifs au niveau des tétons sur leurs tee-shirts et leurs sweats. Il y en a pour tous les goûts : tournesols, burgers, cœurs, sushis, palmiers et même.. Rubans roses ! Ce dernier est l’emblème de la lutte contre le cancer du sein. 5 € sont d’ailleurs reversés à l’association Ruban Rose pour l’achat de ce “titshirt”, même chose pour le kit autopalpation. Perso, je suis fière (et fan aussi) de porter fièrement mon tee-shirt ruban rose.

Avec mon teeshirt Titsup.

La marque est d’ailleurs engagée toute l’année. Pour chaque achat sur le site, 1 € est reversé à la lutte contre le cancer du sein. Elle vient également de lancer un nouveau produit en collaboration avec Oh My Tits : des petits cache pots représentant une poitrine ayant subi une mastectomie. Il s’agit de l’enlèvement chirurgical, partiel ou total, d’un sein ou des deux. Ces deux modèles de cache pots portent d’ailleurs le prénom de deux femmes engagées dans la lutte contre le cancer du sein (Ericka et Angelina). Une idée originale pour décorer votre intérieur avec une petite plante grasse. Tous les bénéfices de cette collaboration serviront à un tout nouveau projet de Titsup : celui de créer un site dédié à l’information et la sensibilisation au cancer du sein. Un moyen d’en parler même après Octobre Rose.

J’ai décidé de vous parler de Titsup car la marque est engagée dans la lutte contre le cancer du sein tout au long de l’année. Ce n’est pas la seule. D’autres marques mettent en place des actions uniquement pendant Octobre Rose. N’oubliez pas, vous pouvez toujours faire un don tout au long de l’année à l’association Ruban Rose mais également à d’autres associations engagées dans la lutte & la recherche.

Les initiatives Octobre Rose dans ma ville

Vous le savez, je vis depuis plusieurs mois maintenant à Montpellier (relire cet article sur mon déménagement). Eh bien, comme de nombreuses villes de France, Montpellier s’est parée de rose ce mois-ci. La preuve avec ces quelques images…

  • Les parapluies roses de la rue de la Loge (une rue commerçante du centre-ville)
  • Une œuvre du street-artiste Sunra réalisée pour la Montpellier Reine sur la plage de la Comédie. La Montpellier Reine est une course organisée tous les ans dans le cadre d’Octobre Rose : elle a été annulée cette année avec la Covid-19.
  • Des animations avec stand de prévention au centre-commercial Polygone.

Et toi, la lutte contre le cancer du sein est une cause qui te touche ? Tu es prête à te palper les seins tous les mois ?


N’hésitez pas à partager cet article et surtout le témoignage de Graziella : c’est tellement important de parler du cancer du sein et de promouvoir le dépistage !

6 commentaires pour “S’engager contre le cancer du sein

  1. Hé ben dis donc, sacré témoignage ! Graziella a été très courageuse et surtout elle a eu un mental d’acier. Voilà qui fait réfléchir un peu plus sur la question (encore plus en période de crise sanitaire), même si ça m’est déjà forcément arrivé plus d’une fois en tant que femme, avec les contrôles réguliers. C’est super important de le souligner avec cet article, bravo pour ce travail Camillounette ! 🙂
    P.S : Trop cool ton tee-shirt aux rubans roses !

    1. Merci Fanny pour ton passage par ici (comme d’habitude, fidèle au poste ! hihihi). Oui oui, Graziella est une femme forte et courageuse ! Comme tu dis, il faut continuer à prendre soin de soi & de sa santé. Merci pour ton avis sur le sujet !
      Eh ouiii, j’adore mon tee-shirt 🙂

  2. J’adore ce témoignage et cet article, ça pousse bien à réfléchir et j’espère pousser beaucoup de femmes à faire un dépistage et comme tu le dis si bien : se palper tous les mois !! Moi j’encourage fortement, ma grand-mère ayant eu un cancer, et moi déjà 2 dépistages qui heureusement both revenu clear 🙂 Mais toujours ce petit doute quand tu as eu des cas dans la famille !! Come on girls : 1 fois par an et qqes palpages qui ne coutent rien, vous n’avez plus d’excuses !! A fond avec toi ma belle pour soutenir cette belle cause 🙂 Et je vais aller faire un petit tour sur leur site pour voir ce joli T-shirt ♡

    1. Oh merci Laurie pour ton ressenti sur le sujet ! Comme tu dis, il faut en parler et se faire dépister. Tu sais de quoi je parle en plus. Ouf pour tes 2 précédents dépistages. J’espère que ça sera la même chose pour les prochains. 😉 Eh oui pour le tee-shirt, si tu craques toi aussi, tu m’envoies une photo direct ! Plein de bisous.

  3. Hello ma belle Camille 💕, j’adore ! Un super article très enrichissant, pleins de bienveillance et surtout de soutien ☺️ ! Pleins de gros bisous

    1. Oh merci pour ton passage par ici ! Et merci pour ton retour 🙂 Oui c’était exactement le message que je voulais passer !! Des bisouuus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut