Se marier

Se marier, c’est s’unir à la personne que vous aimez. Un acte pour sceller votre amour, réunir vos familles et surtout créer la vôtre. Se dire oui pour le reste de votre vie !

Le micro de Camille
Clémentine, bride-to-be 2020
Le micro de CamilleClémentine, bride-to-be 2020

 

Il y a un peu plus d’un an, j’étais excitée à l’idée d’épouser celui que j’aime depuis plusieurs années maintenant. Eh bien aujourd’hui, je peux vous le dire : je suis une femme mariée… Comblée ! Un an de mariage, ça passe très vite. Avant de revenir sur notre union et nos noces de coton, je voulais faire un point sur la situation actuelle des mariages.

Les mariés 2020 impactés par le Covid-19

Cette saison des mariages est inédite. Généralement, le stress monte quelques semaines avant le jour J pour des détails de décoration ou pour des désistements d’invités à la dernière minute. Mais clairement pas pour une pandémie… Le coronavirus a tout envoyé valsé ! Faut-il maintenir, annuler ou reporter la cérémonie ? Les mariés 2020 se sont heurtés à des dizaines de questions, de doutes, d’incertitudes… Il est difficile de se mettre à leur place. J’ai de la chance : je n’ai pas eu à vivre la situation actuelle mais, je compatis totalement. J’ai conscience de l’organisation d’un tel événement et de l’importance que celui-ci a dans nos vies. J’aurais été totalement angoissée si mon mariage était prévu cette année. Certains futurs mariés arrivent à prendre du recul et continuent de positiver ; mais pour d’autres l’impact d’un tel bouleversement est énorme. Vous étiez peut-être invité à un mariage cette année. Eh bien, ne jugez pas les choix ou les réactions des futurs mariés. Soutenez-les et continuez à leur envoyer le maximum de bonnes ondes ! D’ailleurs, dans le sonore de ce sujet, j’ai choisi de mettre en avant une jeune femme qui devait se marier début mai : Clémentine, alias Quiaimeastuces sur les réseaux sociaux. C’est une nana débordante d’énergie et qui garde le sourire en toute circonstance. Vous l’entendrez, son témoignage est rempli de sincérité. Elle et son fiancé ont reporté leur mariage au mois d’octobre.

Mise à jour (29-10-2020) – Finalement, suite au rebond de l’épidémie de Coronavirus, Clémentine et son chéri ont été contraints d’annuler une nouvelle fois leur mariage. Leur grande fête est repoussée. Ils ont uniquement maintenu leur mariage civil en petit comité.

Clémentine (Qui aime astuces), une bride-to-be 2020.

De nouvelles mesures lors des mariages

Depuis le déconfinement, nous devons appliquer des gestes barrières au quotidien. C’est le cas aussi pour les événements comme les mariages. Il n’y a rien d’obligatoire mais ce sont des mesures de bon sens. Chacun est appelé à faire preuve de responsabilité pour éviter au maximum les risques de propagation du virus.

  • Limiter les embrassades. Bon, je le reconnais, c’est assez compliqué – voir impossible – de respecter cette mesure au cours d’un mariage. On a tous envie de se prendre dans les bras, se faire des câlins, des bisous… C’est un moment de partage et d’amour. Faites au feeling et surtout ne brusquez personne.
  • Porter un masque. Ce n’est pas une obligation mais cela est recommandé pour les personnes les plus fragiles. Je pense notamment aux grands-parents ou aux personnes plus âgées. Cela concerne aussi les invités avec des soucis de santé. Si vous faites appel aux services d’un traiteur, les serveurs porteront probablement un masque.
  • Réduire le nombre d’invités par table. Justement, encore une mesure qui concerne le repas du mariage. Pas plus de 10 personnes par table : ça permet d’avoir plus d’intimité.
  • Offrir des petits flacons de gel hydroalcoolique. Sur les tablées, on trouve généralement des petits cadeaux pour les invités. En plus de ce que vous avez déjà prévu, pourquoi ne pas ajouter un petit flacon de gel hydroalcoolique ? Too much ?! Je ne pense pas. Vous pouvez trouver facilement des petits flacons pour pas très cher et y inscrire vos prénoms + la date de votre mariage. Cela fera sourire vos invités car niveau originalité, c’est du haut niveau et puis c’est la période actuelle. En plus, c’est un cadeau que tout le monde gardera à portée de main une fois votre mariage terminé. Une petite attention utile et un geste barrière en prime !
  • Préférer un mariage civil en petit comité. Les mairies sont de plus en plus compréhensives mais ne venez pas non plus à 70 ! Réduisez votre liste d’invités pour la mairie. Tout le monde sera compréhensif et finalement, c’est très sympa une union civile avec vos plus proches parents & amis. C’est ce que nous avions choisi avec mon mari – je vous en parle plus bas dans cet article.

Mon mariage en deux temps

Mon mariage il y a un an à la mairie
Notre mariage civil.

S’il y a bien une chose que nous ne regrettons absolument pas, c’est d’avoir organiser notre mariage en deux fois : le mariage civil d’abord ; puis l’union religieuse. Nous avions choisi cette option car nous voulions nous marier civilement dans la ville d’origine de mon chéri et religieusement chez mes parents. Les deux lieux étant à 3h de route, il était impossible de tout faire au cours de la même journée. Nous avons donc opté pour deux week-ends séparés :

  • le 29 juin 2019 : la mairie. Seuls nos parents, grands-parents et témoins étaient de la partie. Au total, nous étions 17 : une union totalement intimiste. Nous avons fait un repas chez mes beaux-parents. Quelque chose de très simple qui nous ressemble. Les photos du jour ont même été réalisées par l’une de mes témoins (merci ma Guetou !). Le soir, petite surprise, nous avons passé la soirée sur une plage privée avec un bain de minuit.
  • le 13 juillet 2019 : l’église… Ou plutôt la cérémonie religieuse en extérieur ! Notre curé a accepté de nous marier dans le parc du lieu que nous avions loué. Je rêvais d’une cérémonie en extérieur mais nous ne voulions pas organiser une cérémonie laïque : nous tenions à être mariés religieusement. Et puis le parc était très spacieux, c’était idéal. Cela a évité aux invités de se déplacer. Tout se déroulait au même endroit : cérémonie, vin d’honneur, repas et soirée. Le lendemain, nous avons même fait un brunch dans le parc.

Clairement, se marier en deux fois permet d’avoir un programme moins chargé. Nous avons pris davantage de temps pour nous et nos proches et surtout nous avons pu organiser deux week-ends plutôt différents. Je pense que cela aurait été vraiment trop rapide d’enchaîner civil et religieux le même jour. Alors, vous vous demandez quelle date compte le plus pour nous ? Eh bien, les deux !! Bon, j’avoue, la date du 13 un peu plus car il y avait vraiment tous nos invités et puis, c’est la date que nous avons inscrit sur nos alliances. Mais on ne s’empêchera pas de fêter le 29 juin chaque année aussi. 😉

Nos noces de coton cette année

Justement, il y a quelques semaines, nous fêtions nos noces de coton. Petite citation trouvée sur Internet : “Doux est l’amour lorsqu’il ressemble à du coton, souple et moelleux, et jamais ne se brise”, c’est mignon, hein ? ^^ Une première année particulière évidemment avec l’épidémie de Covid-19 mais notre amour s’est encore plus renforcé pendant le confinement. Même si notre voyage de noces a été repoussé (nous avions prévu de partir fin 2020 et de tout réserver en mars), nous avons eu une super nouvelle… Un projet qui nous tenait à cœur depuis quelques années #teasingdefolie… Celui de revenir vivre dans le sud de la France. Eh oui, nous quittons Paris, Clichy, l’Île de France ! Ce sera d’ailleurs le prochain sujet sur le blog.

En attendant, nous avons fêté ce premier anniversaire de mariage. Un super repas à la maison le 29 au soir, suivi quelques jours plus tard d’un déjeuner au restaurant Le Chardenoux de Cyril Lignac. C’était l’occasion (nous qui avons suivi son émission télé pendant tout le confinement – relire cet article) ! Et pour le 13, nous avons profité du pont du 14 juillet pour partir à Chartres. Deux nuits et trois jours dans cette petite ville si mignonne, tout près de Paris : guinguette au bord de l’eau, de supers restos & bars, balade en vélo jusqu’au château de Maintenon, l’événement Chartres en Lumières… Nous avions réservé la première nuit dans une maison d’hôtes familiale et intimiste (Maunoury City Break) puis la seconde dans une institution de la ville (Le Grand Monarque). Un séjour au top ! L’avantage de s’être mariés un 13 juillet, c’est que chaque année, pour notre anniversaire de mariage, nous pourrons profiter d’une journée férié le lendemain.


Et toi, tu es mariée ou dans la team bride-to-be ? Tu es invitée à un mariage cette année ?


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et l’envoyer à de futurs mariés !

6 commentaires pour “Se marier

  1. Un petit mot ici pour te remercier d’avoir pensé à moi pour ce sujet qui me tient à coeur 🙂
    J’ai adoré te lire et la partie audio est vraiment top ! Tu es adorable !
    On a hâte d’y être maintenant ahah, plus que quelques semaines si tout se passe comme prévu.
    On croise fort fort les doigts !

    Plein de bonheur à vous aussi <3

    Bisous,
    Clémentine

    1. Merci à toi, Clémentine, pour ton intérêt pour mon blog et ta fraîcheur !
      J’ai adoré notre interview et je suis sûre, les lectrices brides-to-be l’aimeront tout autant 🙂
      Merci pour ta disponibilité et ta bonne humeur !
      Ton mariage approche à grands pas. Profite au mieux des dernières semaines et surtout du moment !! Tout va bien se passer 🙂
      Des bisouuuuus !! (à toi et Boubouuuu !)

  2. Oh oui une année très particulière pour les mariés 2020… Pour ceux qui ont fait le choix de reporter – et c’est une décision qui doit être très dure à prendre – ce jour tant attendu sera encore plus beau et sûrement (je l’espère) vécu plus sereinement pour les mariés et les invités.

    En tout cas, c’était un très beau programme pour vos noces de coton 🥰

    1. Oui, tu as raison. Un report en cette période permet d’être plus zen. Le stress peut rapidement prendre le dessus au moindre bouleversement.
      Ouiiii merci pour nos noces de coton. Un programme simple mais tout simplement parfait !

  3. Dans la team bride to be 🙂
    Fiancée depuis un an, nous allons nous marier en 2022 pour nos 10 ans de relation et heureusement au final vu les problèmes de cette année et le boom de mariage pour l’année prochaine.
    D’ailleurs, nous avons assisté à un mariage et chaque personne s’est montrée responsable et nous étions que 8 au lieu de 10 par table 🙂
    En tout cas félicitations pour les noces de coton 😊😍

    1. Oh félicitations !!! Du coup, je ne sais pas si vous avez déjà commencé les préparatifs. Eh oui, tant mieux pour 2022. Je trouve ça trop mignon de célébrer votre mariage pour vos 10 ans. Une super symbolique et un engagement fort !
      Au top pour le mariage avec 8 invités par table. 😉
      Et merci pour nos noces de coton ! Ça passe trop vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut